En observant les skieurs sur les pistes, on se rend vite compte que le fait de posséder une chaussure de ski femme confortable n'est pas la première préoccupation. Avoir une go pro, un beau casque ou un gore tex paraît beaucoup plus important. Cependant, posséder des chaussures de ski femme confortables est la condition primordiale pour pouvoir apprécier une bonne journée sur la neige.

Bien choisir ses chaussures de ski

Trouver la bonne chaussure de ski femme signifie réaliser des choix judicieux parmi de nombreux paramètres tels que la taille, le modèle en fonction du niveau (le flex) ainsi que la pratique pour laquelle elle sera utilisée.

Le modèle de chaussures de ski à choisir : LE FLEX

On ne peut pas choisir une chaussure de ski femme sans tenir compte du niveau de la personne qui les portera. A cet égard, de nombreux critères ont leur importance, au-delà du fait que tout pied est différent et plus particulièrement les sensations de réactivité, de précision dans l'appui ou de confort. Une donnée importante pour choisir une chaussure de ski pour femme est le flex . Il correspond à l'indice de rigidité de la chaussure, qui se situe entre 60 et 150. Choisir le flex d'une chaussure de ski se fait en fonction du niveau et de la morphologie du skieur. Plus le niveau du skieur est élevé, plus il lui faudra de la rigidité pour transmettre son appui aux skis.


Niveau 1 : Skieur débutant. La chaussure préconisée est un modèle facile à porter, confortable, avec un flex léger mais adapté au poids de la personne: compris entre 60 et 70.

Niveau 2 : Skieur intermédiaire. La chaussure préconisée est un modèle avec une largeur de pied confortable afin d'éviter le froid et de pouvoir mettre ses chaussures facilement. Mais dans ce cas, il est possible de rechercher différents modèles, avec des caractéristiques spécifiques telles que l'amortisseur ou le collier débrayable. Flex entre 70 et 90.

Niveau 3 : Skieur expert. La chaussure préconisée est un modèle avec un flex de 90 et plus. En effet, pour un tel skieur, il ne manque que la précision pour sentir la finesse avec laquelle les efforts sont transmis ainsi que les informations qui proviennent de la neige. Pour cela, il a besoin d'une coque fine, certes, mais également d'un chausson dense et fin.

La bonne taille à choisir

LA LONGUEUR : La taille d'une chaussure de ski est exprimée en "mondopoint" et équivaut exactement à la longueur du pied le plus long en centimètres. La pointure d'une chaussure de ski femme se choisit à la taille exacte du pied du skieur. Cependant, 75% des skieurs estiment qu'ils choisissent des pointures 1 ou 2 cm plus grandes.

LA LARGEUR : La largeur d'une chaussure de ski est exprimée en LAST qui représente la partie la plus large du pied Elle peut être facilement mesurée en marquant le contour du pied sur une feuille.

La pratique des chaussures

Choisir une chaussure appropriée est la première phase. Il faudra également choisir une chaussure adaptée à une pratique. Que ça soit pour du SKI DE PISTE LOISIR, SKI DE PISTE PERFORMANCE ET RACE ou encore FREERIDE ET FREERANDO, les besoins ne seront pas les mêmes selon le terrain de jeu et le niveau du skieur.